Les 5 Films d'animation à retenir de cette année 

L'animation est l'un des genres qui recèle le plus de bonnes surprises. De la fable décalée au drame absolu, elle offre un spectacle loin d'être réservé aux seuls enfant. A l'occasion de la sortie du dernier Disney, Les Mondes de Ralph, la preuve par cinq de ces films d'animation qui sortent des "normes" :

Les Pirates ! Bon en rien mauvais en tout, de Peter Lord

lespirates6

Sortie le 28 mars

Après quelques incursions dans le monde l'image des synthèse, les studios Aardman (Wallace et Gromit, j'adore <3) reviennent à leurs premières amours de la stop-motion (quelque peu modernisée tout de même) avec cette irrésistible histoire de pirates. But de la manoeuvre: remporter le prix du pirate de l'année et échapper à la terrible reine Victoria, qui ne supporte pas les flibustiers. Une aventure qui les mènera des rues sombres de Londres aux mythiques Caraïbes. Johnny Depp n'est plus tout seul sur les flots.

L'étrange pouvoir de Norman de Sam Fell et Chris Butler

ETRANGE+POUVOIR+DE+NORMAN+-3D+PHOTO2

Sortie le 29 août

Dans la famille des films d'animation pas forcément faits pour les tout petits, ce film se présente comme une transposition efficace des codes du film d'épouvantes. Quand des créatures revenues de chez les morts hantent une petite ville, c'est à Norman que reviendra de remettre de l'ordre dans le cimetière. Au programme, univers à la Burton nuit noires, forêts flippantes, morts-vivants, une bande de gosses directement issue des 80's, de l'humour et pas mal de frissons.

Les Enfant loups, Aya et Yuki de Mamoru Hosoda

lesenfantsloups604-604x400

Sortie le 29 août

Mamoru Hosoda a encore frappé très fort. Après La traversée du temps et le magnifique Summer Wars (que j'avais plus qu'aimer), il signe cette histoire bouleversante de deux enfants loups seuls avec leur maman, qui vont vivre différemment leur double condition animale. Si l'ainée semblera moins souffrir que son petit frère en tentant de s'adapter aux règles du monde humain, cela ne s'effectuera pas sans un certain renoncement. Une histoire de toute beauté qui propulse le film dans la catégorie des chefs-d'oeuvre, un gros coup de coeur !

Ernest et Céléstine de Vincent PatarBenjamin Renner et Stéphane Aubier

news_415_ErnestEtCelestine_19

Les livres pour enfants, dont sont extraits les personnage d'Ernest et Célestine, se démarquaient déjà par une tonalité très singulière, en contraste avec la grâce joliment désuète des dessins aquarellés. Mais quand Daniel Pennac s'empare de cet univers en compagnie des auteurs du Pic Pic André Shoow et de Panique au village, c'est carrément l'extase surréaliste. Shootant dans les conventions, raillant tout ce qui s'apparente de près ou de loin à une quelconque forme d'autorité, la petite bande offre un spectacle éblouissant, malicieux, limite anar, et plein de chaleur sur la complicité contre-nature entre une souris et un ours.

Les mondes de Ralph  de Rich Moore

Les-Mondes-de-Ralph-Wreck-It-Ralph-en-V-O-

Sortie le 5 décembre

Les Disney se suivent et ne se ressemblent pas. Surtout depuis que John Lasseter a repris les rênes du département animation. Après avoir fait de la 2D quand tout le monde ne jurait que par la 3D (La princesse et la grenouille), donné vie à une princesse se défendant avec une poile à frire (Raiponce :D), les studios renouent avec les jeux vidéo (trente ans après le premier Tron!). Dans ce film surprenant, un méchant croupissant dans une arcade en a marre de toujours tenir le même rôle et décide d'aller voir ailleurs pour découvrir d'autres univers. On pense parfois à Monstres et compagnie, preuve que la rapprochement Disney-Pixar marche encore !