20+ANS+D'ECART

 

Date de sortie : 06 Mars 2013 (comédie-romance Française)

Réalisateur : David Moreau (The Eye)

Avec :  Virginie Efira (L'amour c'est mieux à deux, Cookie), Pierre Niney (Comme des Fréres, L.o.L), Gilles Cohen (Les yeux de sa mére), Amélie Glenn (L'enfant de Kaboul), Charles Berling (Le prénom), Michaël Abiteboul (Un bohneur n'arrive jamais seul)

Synopsis : Alice Lantins a 38 ans. Elle est belle, ambitieuse et fait preuve d’une impeccable conscience professionnelle au point d’en oublier sa vie privée. Bref, elle a tout pour devenir la prochaine rédactrice en chef du magazine « Rebelle », tout sauf son image de femme coincée. Mais lorsque le jeune et charmant Balthazar, à peine 20 ans, va croiser le chemin d’Alice, le regard de ses collègues va inexplicablement changer. Réalisant qu'elle détient la clef de sa promotion, Alice va feindre la comédie d’une improbable idylle.

Mon avis :

Il y a des jours comme ça, où l'on veut se ruer sur une comédie romantique. Ranger le cerveau dans un tiroir. Rire et s'émouvoir. "20 ans d'écart" rempit parfaitement cette mission. Soyons clair, le scénario ne sera jamais récompensé par un César (une quadra qui fait semblant de sortir avec un étudiant, puis qui finit par tomber amoureuse... on est loin de Lady Chatterlay!), mais peu importe.

 

20+ANS+D'ECART+PHOTO1

Il s’agit d’une charmante petite comédie romantique, légère et pétillante, craquante sans être agaçante, avec ce qu’il faut d’humour et de mignonneries… Les bonnes comédies françaises sont plutôt rares, même si comme j'ai dit plus haut ce n'est pas le meilleure mais il faut savoir parfois ne pas bouder son plaisir…

 

20+ANS+D'ECART+PHOTO3

Si le sujet au centre de l’histoire (à savoir la différence d’âge entre les deux héros qui finiront forcément fous amoureux l’un de l’autre…) reste plutôt le moteur à de bonnes blagues (autour du concept de "MILF" ou de "Cougar" par exemple, concentré sur le personnage de l’héroïne, qui a presque deux fois l’âge de son jeune amant) que le prétexte à une enquête socio-psychologique fouillée, on adhère plutôt à l’univers créé autour des personnages. Ils évoluent certes dans l’environnement de la mode et de la superficialité (excellent choix, finalement, pour ce genre de scénario plus léger que l’air… est-ce néanmoins volontaire ?), mais ils sont surtout délicieusement incarnés par Virginie Efira  et Pierre Niney <3, deux acteurs plutôt sympathiques et attachants, que l’on aimerait néanmoins voir prendre un peu plus de risques parfois, tant ils enchaînent toujours un peu les mêmes types de rôles de films en films…

20+ANS+D'ECART+PHOTO6

La réalisation est rythmée, les dialogues efficaces. Il y a longtemps que je n'avais pas autant ri au cinéma. La scène du shooting photo, notamment, est hilarante grâce au personnage de la photographe (Blanche Gardin, ex du Jamel Comedy Club). Bref..une alliance de classe et d'humour. C'est bien simple, à la sortie du film, j'avais envie d'enfourcher un scooter rose et de chanter dans les rues. Oui, ce film met la patate, la pêche et la banane... Trois fruits et légumes ingurgités en 1h30 ! La Sécurité sociale devrait rembourser le billet, tiens.

 

*Bande annonce*