eHQ3NXFnMTI=_o_le-magasin-des-suicides-2012---bande-annonce-trailer-vf-

 

Date de sortie : 26 septembre 2012 (Animation, comédie musical Française/Belge)

Réalisateur : Patrice Leconte (Les Bronsés)

Synopsis : 

Imaginez une ville où les gens n’ont plus goût à rien, au point que la boutique la plus florissante est celle où on vend poisons et cordes pour se pendre. Mais la patronne vient d’accoucher d’un enfant qui est la joie de vivre incarnée. Au magasin des suicides, le ver est dans le fruit…

Mon avis 

Comment aborder la transposition du roman de Jean Teulé sans édulcorer son thème (le suicide) ni tomber dans le morbide ? Le réalisateur des Bronzés, Patrice Leconte à fait le choix judicieux de l'animation, choix qui offre une grande liberté de manoeuvre pour illustrer ce thème "kamikaze" avec une joyeuse fantaisie.

Dans sa description d’un monde sinistre où le commun des mortels ne pensent qu’à en finir avec la vie, Patrice Leconte fait preuve d’un humour noir (que j'adore) vraiment chouette et bien amené ! L’idée même de ce magasin qui propose aux gens les mille et une façon de se suicider, commerce florissant en temps de crise interminable, est excellente : tenu par une famille aux allures de morts-vivants, les jeux de mots et les dialogues grinçants sont légions, mais le tout est déclamé avec une telle légèreté que ce n’est paradoxalement jamais glauque ! Quand un client entre, on ne dit pas "bonjour", mais " mauvais jour", bien sûr, et quand il s’en va, on ne lui dit pas "au revoir" mais "adieu", dans la mesure où la devise du magasin est qu’un client satisfait est un client qui ne revient jamais !

jpeg_thumbnail_large-1347428110

Les dessins et le graphisme en lui-même sont très réussis et fourmillent de détails absolument savoureux, comme des parodies d’affiches de cinéma ou quelques bons mots disséminés sur des panneaux d’indications routières… Le film en devient du coup extrêmement riche visuellement et par là même occasion un pur bonheur pour les yeux !

192411701

Les passages chantés et la BO sont également fort joliment réussi, et surtout très drôle, dans la mesure où les paroles des chansons sont très bien trouvées et que la dynamique musicale est boostée par la multiplicité des voix s’enchaînant sur un même titre… L’aspect musical permet d’ailleurs un contraste bienvenu entre la noirceur environnante et le rythme guilleret qui s’impose tout à coup.

Juste un petit bémol à tout ça, j'ai été déçue par les dernières 15 minutes, peut être elles ont étaient un peu baclé mais  je trouve qu'elles ne 'collent' pas avec le reste du film, aussi nan c'est juste une magnifique animation à voir !

 

*Bande annonce*