happiness_therapy_cadre

 

Date de sortie : 30 janvier 2013 (Comédie dramatique-Américaine)

Réalisateur : David O.Russell (Fighter)

Avec : Bradley Cooper (Very Bad Trip, Limitless), Jennifer Lawrence (Winter's Bones, Hunger Games), Robert De Niro (Le Parrain, Taxi Driver, Les Affranchis), Jackie Weaver (5 ans de reflexion), Chris Tucker (Le Cinquiéme Element).

Synopsis :

La vie réserve parfois quelques surprises…
Pat Solatano a tout perdu : sa maison, son travail et sa femme. Il se retrouve même dans l’obligation d’emménager chez ses parents. 
Malgré tout, Pat affiche un optimisme à toute épreuve et est déterminé à se reconstruire et à renouer avec son ex-femme.
Rapidement, il rencontre Tiffany, une jolie jeune femme ayant eu un parcours mouvementé. Tiffany se propose d’aider Pat à reconquérir sa femme, à condition qu’il lui rende un service en retour. Un lien inattendu commence à se former entre eux et, ensemble, ils vont essayer de reprendre en main leurs vies respectives.

Mon avis :

Mhh..Qu’es qui peut y avoir de mieux pour ce réconforté d'une relation amoureuse déchu ? Une comédie dramatique qui tombe dans le romantisme ?! Non pas forcément, mais j'avais quand même envie d'aller au ciné donc bon...

C’est un des films de ce début d’année que j’attendais avec le plus d’impatience et je dois dire que je n’ai pas vraiment été déçu. En effet, avec le recul, je ne vois peux de défaut à ce film si ce n’est peut-être le gros point faible de cette histoire soit cousue de fil blanc. Mais il n'y a pas que ça, "Happiness Therapy" mise davantage sur ses personnages et sur leur évolution. Des personnages particulièrement tourmentés de par les épreuves qu’ils ont subies dans le passé et qui sont considérés par beaucoup comme tout simplement fous. Néanmoins, malgré la lourdeur d’un sujet comme les troubles psychologiques, David O. Russell parvient à rester léger dans le traitement et à multiplier les situations drôles sans jamais tomber dans le grotesque. Et cela notamment grâce aux dialogues qui sont extrêmement efficaces et qui font mouche à chaque fois. Ainsi, on peut s'étonner à sourire devant l’originalité de certaines séquences.

happiness-therapy-le-film-a-prescrire-d-urgence

Et comme souvent lorsqu’un film fonctionne, les acteurs n’y sont évidemment pas étrangers. C’est à nouveau le cas ici où l’ensemble du casting est plutôt pas mal. A commencer par Bradley Cooper et Jennifer Lawrence (qui est tout simplement magnifique encore une fois, non je ne suis pas totalement fan de cette actrice !), tous deux nominés aux Oscars, qui livrent une superbe prestation. Ils parviennent à être convaincants sans jamais tomber dans la caricature, ce qui est loin d’être évident avec ce genre de personnage un peu taré. Du coup, on n’a vraiment aucun mal à avoir de l’empathie pour eux. D’autant plus que si leur personnage est souvent amusant, il n’en demeure pas moins aussi très touchant. A leurs côtés, tous les seconds rôles sont également efficaces et apportent quelque chose au film. Ainsi, Robert De Niro et Jacki Weaver, eux aussi nominés aux Oscars, sont tout bonnement parfaits dans la peau des parents de Pat. En particulier De Niro qui, à l’image des acteurs principaux,  est assez charismatique. Enfin, même les discrets Chris Tucker et John Ortiz, qui interprètent des amis de Pat, sont attachant à chacune de leurs apparitions. En clair, c’est un sans-faute au niveau des acteurs et la mise en scène de David O. Russell au plus près des protagonistes les met parfaitement en valeur.

Malgré ma bonne surprise devant ce film, malgré ma mauvaise humeur sur tout ce qui concerne amour et couple, le film tombe quand même dans la banalité du genre au scénario trop américain. On peut se demander comment ce film juste sympathique peut être nominé au Oscar (malgré que j'adore les acteurs) alors qu’il y a tant d'autre film qui mérite leur place à cette cérémonie....

 

*Bande annonce*