les-infideles

 

Date de sortie : 29 février 2012 ( Comédie-Française)

Réalisateur : Jean Dujardin, Gilles Lellouch, Emmanuelle Bercot, Fred Cavayé, Michel Hazanaficius, Eric Lartiquau et Alexandre Courtès

Avec : Jean Dujardin (The Artist), Gilles Lellouch ( Mesrine, Les petits mouchoirs), Alexandra Lamy ( L'oncle Charle, Possessions), Guillamue Canet (Ne le dis à personne, Les petits Mouchoirs), Sandrine Kiberlain ( Les femmes du 6em étage), Isabelle Nanty ( Les visiteurs, Tata Daniel)

Synopsis :

L’infidélité masculine et ses nombreuses variations, vues par 7 réalisateurs. filmé dans différente scènes.

Mon avis :

Après The Artist on sent bien que Dujardin a voulu changer de registre et s'amuser avec son pote Lellouche a faire des portraits d'hommes affamé de sexe et de leur déboires. A travers ce film à sketch, (qui est putôt risqué car c'est pas à quoi on s'attend quand on voit la bande annonce) qui est composé de sept sketch, ont étaient écrit pour chaque sketch par des réalisateur différents et par eux deux (je parle bien sûr de Mr Dujardin et Lellouch) pour le dernier.

Ce film qui se veut etre une comédie est assez marrant au début mais devient malsain et s'installe un sentiment de malaise avec ses histoires sur des minables et des gens qu'on a envie de prendre en pitié,ce sentiment est encore plus fort dans le sketch de Hazanavicius : où un cadre d'entreprise pars pour un séminaire avec ses collègues et essaie par tout les moyens de coucher avec une femme, au point de leur dire je t'aime. Ce skecth sur cet homme marié est vraiment déprimant.Pourtant ce film surprend (je pense à la fin !) malgré aussi quelque incohérence et vieux cliché mais il reste distrayant grace aux seconds roles, et on voit que les acteurs ci-sont amusés à le faire.

Pour ma part , il a quand même fait plus de bruit pour sa publicité par rapport au affiches dites sexiste, que pour sa qualité du film et ça ce comprend !

 

*Bande annonce*